Les Diables rouges de moins de 23 ans ont contraint les Hirondelles au nul sans but ( 0-0), le 20 mars au stade de Bujumbura, en match aller du deuxième tour des éliminatoires.

Le résultat obtenu permet aux poulains du coach Jean Elie Ngoya de maintenir leurs chances de qualification intactes, à condition de gagner le match retour, prévu pour le 26 mars, au stade Alphonse-Massamba-Débat.

En terre burundaise, les Diables rouges ont subi le poids du match. Ils ont eu leur salut grâce au talent de leur gardien, Joe Ombandza. Le capitaine des U-23 congolais a réussi, à lui seul, à annihiler tous les assauts des attaquants des Hirondelles en multipliant des arrêts reflexes qui ont rendu l’attaque burundaise muette.

Le fait de ne pas encaisser le but à l’extérieur a été une bonne nouvelle pour les Congolais. Mais l’idéal serait de profiter de quelques rares occasions qu’ils se sont procurées afin de réaliser un coup parfait qui allait leur simplifier la tâche pour le match retour. Pour l’instant, les chances de qualification sont à 50-50 avec une grosse pression qui pèse désormais sur les épaules des Diables rouges car, un match nul avec but les éliminerait.

Rude Ngoma, stagiaire
http://www.adiac-congo.com

Leave a Reply